Le Grand Forum des Etalons du Burkina FasoConnexion

GF-Etalons est le plus Grand Forum dédié aux Etalons et au Fasofoot ! Retrouvez tous les news sur les Etalons du Burkina Faso


CAN 2019 - ven. 21 juin – ven. 19 juillet

Partagez

descriptionuujhAlban Lafont (Toulouse FC/France) : «Le Burkina Faso représente beaucoup pour moi»

more_horiz
A Toulouse, Alban Lafont est devenu un élément important et incontournable. Vu son âge, le garçon est sous haute protection. Pas de contact avec la presse et donc pas d’interview. Après des négociations poussées, la direction du club a accepté nous faire cette faveur en nous permettant cette interview, même si elle était sous la surveillance de la direction de la communication du club. Exclusivité.

Alban Lafont, le plus jeune gardien de l’histoire de la Ligue 1, comment le prenez-vous ?
Je le prends comme un rêve qui se réalise. C’était un rêve pour moi de commencer à  jouer la Ligue 1. Je commence très tôt à jouer à ce niveau de compétition. Ce qui me permet d'être plus confiant pour la suite.


Jouer en Ligue 1 très jeune ne doit pas être facile. Vu que  vous êtes derrière une défense composée par vos grands frères comme Kana Biyik, Steeve Yago etc. ?
C’est sûr que ce n’est pas facile. Mais ils te mettent à l’aise. Ils te font confiance pour que tu sois à l’aise sur le terrain. 


Quels sont vos rêves ? 
Mon rêve à court terme, c’est de me maintenir en Ligue 1 parce que nous sommes dans une situation difficile. A long terme, c’est de jouer dans les plus grands clubs du monde.


Etes-vous déjà objet de convoitises de ces grands clubs ?
Aucune idée. Ce n’est pas moi qui m’en occupe. Je suis concentré sur Toulouse football club, sur mes performances et sur celles de l’équipe.


Connaissez-vous le Burkina Faso ?
C’est mon pays. C’est là-bas où je suis né et je suis fier et très content d’être Burkinabè. Le Burkina Faso représente beaucoup pour moi.


Et les Etalons ?
Si ! J’ai vu le sélectionneur national, il n’y a pas longtemps. Il est venu me voir à Toulouse. J’essaie de suivre les Etalons lorsque j’ai un peu le temps. Je connais à peu près leurs performances. Je les ai suivis de près lors de la dernière CAN. J’ai vu comment ils ont joué.


De quoi aviez-vous parlé avec le sélectionneur national Paulo Duarté ?
Il m’a signifié qu’il attendait de moi si je suis amené à jouer avec les Etalons. Je lui ai répondu que j’allais prendre mon temps et y réfléchir. 


Quels sont les joueurs Etalons que vous connaissez ?
Je connais Steeve Yago, Jonathan Pitroipa, Alain et Bertrand Traoré.


Entretenez-vous des relations avec des joueurs Etalons ?
Je connais bien Steeve Yago, mon coéquipier de Toulouse. A part lui, je n’ai pas de relation particulière avec un autre joueur.


Parliez-vous souvent des Etalons avec Steeve ?
Affirmatif. Nous parlons souvent de la sélection nationale. Je lui demande comment ça se passe là-bas.


Le Burkina Faso peut espérer vous voir porter ses couleurs pour les compétitions internationales à venir ?
Je ne sais pas pour le moment. Sinon l’objectif pour moi c’est l’équipe de France, d’abord. Mais on ne sait jamais. 


Votre dernière visite au Burkina Faso date de quand ?

Cela fait un an que je ne suis plus retourné.

Quels sont vos souvenirs du Burkina Faso ?
Je me rappelle que j’y étais avec mon père et ma maman. Je me souviens du quartier Ouaga 2000, de l’école française saint Exupéry où je fréquentais. Sans oublier le court de tennis de l’hôtel Indépendance où j’y allais souvent pour jouer au tennis.


Quelles sont vos passions en dehors du football ?
J’aime bien jouer au tennis et aux jeux vidéo. J’aime aussi rester avec mes amis


Que représente la famille pour vous?
Elle est très importante pour moi. Si tu es bien entouré, tu as de forte chance de réussir tout ce que tu entreprends. Surtout pour un footballeur, tu ne peux qu’aller loin.


Nourrissez-vous des projets pour le Burkina Faso ?
C’est important d’aider son pays. J’en parle souvent avec mes proches. Nous envisagerons ensemble ce qu’il y a lieu de faire pour le Burkina Faso.


Connaissez-vous l’Etoile filante de Ouagadougou (EFO) ?
Oui. J’ai joué là-bas lorsque j’étais tout petit et j’en garde de bons souvenirs. Je vais profiter de vos colonnes pour demander aux dirigeants de l’EFO de continuer à faire comme ce qu’ils faisaient avant, c’est-à-dire aider les jeunes à s’épanouir dans le football. Je souhaite beaucoup de paix pour le Burkina Faso. Parce que ces derniers temps, il y a eu les attentats. Je souhaite prompt rétablissement aux blessés et que la paix soit au Burkina.


Entretien réalisé à Toulouse par Yves OUEDRAOGO


Source:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

descriptionuujhRe: Alban Lafont (Toulouse FC/France) : «Le Burkina Faso représente beaucoup pour moi»

more_horiz
Merci à ces journalistes pleins de talents. Alban est bien renseigné et suis très bien le pays. Courage pour lui
Alban Lafont

Copy the BEST Traders and Make Money : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Alban Lafont

Copy the BEST Traders and Make Money : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

descriptionuujhRe: Alban Lafont (Toulouse FC/France) : «Le Burkina Faso représente beaucoup pour moi»

more_horiz
Si le BF est important pour il demeure quand même qu'il vise l'équipe de France. Lui tout comme OUSMANE DEMBELE sont intéréssés par la France au noveau des moins de 20 ans. Le BF doit placer la barre à un autre niveau. Sinon!!!!!! Il vrai que les juniors vont jouer bientôt les éliminatoires, mais on peut l'appeler en équipe A.

descriptionuujhRe: Alban Lafont (Toulouse FC/France) : «Le Burkina Faso représente beaucoup pour moi»

more_horiz
Il a cette possibilité de jouer pour le Burkina, et aussi pour la France ! C'est à lui le choix

descriptionuujhRe: Alban Lafont (Toulouse FC/France) : «Le Burkina Faso représente beaucoup pour moi»

more_horiz
A mon point de vu je pense que la federation doit plus mettre l accent sur les binationaux qui s identifient avec le BF des les depart et non avec ceux qui attendent que la france leur dise non avant de dire oui au burkina,.Certes tout footballeur vise le haut sommet cequi est tout a fait normal,mais le patriotisme doit etre au dessus de tout cela,chapeau a Steeve Yago et autres pour avoir pris la decision de jouer pour les etalons.Le cas du jeune burkinabe (j oublie le nom) qui a joue juste un match pour la suede et par la suite a completement disparu des radars doit servir d exemple pour nos jeunes binationaux.Neamoins j apprecie beaucoup ce petit beaucoup pour son talent et surtout pour sa franchise.

descriptionuujhRe: Alban Lafont (Toulouse FC/France) : «Le Burkina Faso représente beaucoup pour moi»

more_horiz
Je suis entièrement d'accord avec toi ! Je pense que la fédération à découvert Laffont à Toulouse. Je pense qu'elle doit anticiper et surtout s'informer des binationaux évoluant en Europe ou à ailleurs. Cela pourrait donner du tonus à ces derniers que le Burkina ne les oublie pas et compte sur eux.


descriptionuujhRe: Alban Lafont (Toulouse FC/France) : «Le Burkina Faso représente beaucoup pour moi»

more_horiz
Moi je ne suis pas d'accord avec vos propos un binational doit savoir ce qu'il veut,on ne doit pas courir derrière eux je suis au SÉNÉGAL tous les binationaux pros se sont penchés directement vers le pays et voilà ce que ça donne,c'est mon point de vue car courir derrière eux revient à leur donner plus d'importance que ceux qui sont au pays.On a tous vu le cas BAMOGO qui a traîné pour attendre la France ça n'a pas marché et il s'est retourné vers le BURKINA très tard.un joueur comme LAFFONT qui dit qu'il choisit la France d'abord est à oublier il est libre de choisir  et nous on est libre de recourir à lui ou pas.C'est le meme cas que DABO.On doit favoriser la formation des jeunes à la base et rehausser le niveau de notre championnat national pour en faire un championnat pro qui paye bien ses joueurs.Il y'a de la qualité au pays.DIOMANSY KAMARA ancien international sénégalais a dit que c'est eux qui couraient vers l'équipe national et non l'inverse.Encourageons nos enfants à cultiver l'excellence pour atteindre le but recherché que de courir derrière des joueurs qui ne donnent pas assez d'importance à notre pays.

descriptionuujhRe: Alban Lafont (Toulouse FC/France) : «Le Burkina Faso représente beaucoup pour moi»

more_horiz
Je ne suis pas d'accord avec les binationaux. je pense plutot que nos dirigants de football doivent mettre l'accent sur nos talents nationaux. Bertrand n'est pas un binational mais il talentueux. il faut investir dans les jeunes talents. il y a beaucoup de bertrand, laffont et autres cachés ici au faso.
Donc, il faut laisser ces binationaux, mais celui qui aime son pays peut venir se battre pour son pays.

descriptionuujhRe: Alban Lafont (Toulouse FC/France) : «Le Burkina Faso représente beaucoup pour moi»

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stats

trending_upStatistiques
Nous avons 1073 membres enregistrésL'utilisateur enregistré le plus récent est Ismo ZebaNos membres ont posté un total de 33932 messagesdans 6532 sujets